LISTE DES DIFFERENTES PLAYSTATION

ET DES DIFFERENCES PHYSIQUES ET

LOGICIELS

 

 

Donc voici ce que je pense être la première console commerciale de chez Sony, bien qu'elle n'ai pas été vendue en magasin, c'est la PlayStation NetYaroze. Reconnaissable de suite par sa couleur gris antracite, elle diffère aussi des autres PlayStation qui vont suivre, puisque cette version permet de programmer, de tester et de débugger les jeux pour PlayStation. Elle est aussi multi zone et donc capable de lire aussi bien des originaux Japonais, que Européens. Sa cartouche mémoire est indispensable à la programmation. De plus certaines informations que j'ai récupéré, mais qu'il me reste à confirmer, m'annoncent qu'elle ne serait diffusée en Europe qu'à 3 500 exemplaires et se negocie donc sur les sites d'enchère dans les alentours 450 euros complete. Son numéro de série est le DTL-H3002.

La texture du plastique est vraiment differente des consoles vendues dans le commerce. Beaucoup plus granuleuse, cela donne surtout pour les manette de cette console, un grip hors pair. Les CD fournis avec le pack NetYaroze comprennent en fait le logiciel de communication entre la console et le PC, des tables de programmation et le langage C.

Franchement je l'ai déballée, mais n'étant pas informatien, et encore moins programmeur en langage C. Je me suis arreté a la verification du bon fonctionnement.

 Sinon en terme de port entrée/sortie, elle possède les mêmes que la serie 1002. Même la lentille optique est placée au même endroit, ce qui laisse le doute sur la fiabilitée a utilisé ce genre de console, toute une journée durant sans abimer le bloc lentille.

 Donc tres belle pièce de collection.

La première console commercialisée grand public par Sony est la Playstation série SCPH 1002. Elle est grise comme toutes les autres Playstation, mais par contre possède beaucoup de chose qui vont disparaitre au fur et à mesure des autres séries. Nous avons donc droit sur cette console à des sorties vidéo et audio en prise JAC, la sortie Audio/Vidéo (AV multi out), une entrée série I/O, une prise paralelle, et même une prise "RFU DC OUT" qui a mes connaissances n'a pas eu d'utilité en Europe par quoi que ce soit comme périphérique PSX. De plus la lentille se trouve du côté gauche pret de l'alimentation. Ce qui a rendu la réputation de la playstation comme une console ayant de gros problème de lentille. Normal puisque cette dernière étant trop pret du bloc d'alimentation et que ce dernier chauffe quand la console fonctionne et entraine un échauffement de la lentille laser qui se dégrade dans le temps. Mais attention les versions qui suives vont modifier ce défaut. Le dessous de la console est lui aussi bien particulier, car en plus de ne voir que des petits emplacement pour les vis internes, nous avons un positionnement des grilles de ventilations différentes des autres playstations, mais surtout beaucoup plus petites et la boite est fermée par 5 vis !

Nous avons aussi ici affaire à une interface simple et compréhensible de tous, lorsque la console n'a pas de disque de jeux à l'interieur, vous accédez à cette interface qui vous propose, soit d'intervenir sur la cartouche mémoire de 15 Blocs, soit de lire un CD audio avec des possibilités d'effet du son.

La deuxième génération de playstation est numéroté SCPH 5502. En tout cas en Europe, ne me demandez pas pourquoi ce saut dans les numéros, je n'ai pas encore trouvé la réponse.

Donc cette version change physiquement de look, mais faut être connaisseur pour voir la différence.

Donc nous n'avons plus qu'a l'arrière de la machine que la prise série (serial I/O), la prise parallele et la prise AV multi out. Donc plus de facilité pour branché la console à un ampli. Vu le problème de lentille optic, Sony bouge sa tête de lecture, et la place à l'opposé de l'alimentation donc coté droite lorsque l'on regarde la console en face de soi. Ce qui permis de diminuer les pannes, mais pas de la faire disparaitre, car la console chauffe quand même, malgré des aérations plus grandes, mieux réparties. La console est maintenant fermée par 6 vis !

En ce qui concerne "l'OS" de la console pas de modification toujours quelque chose de simple et de rapide.

Suit très rapidement et meurt aussi rapidement la série SCPH 5552 (a moins des corrections de quelques bugs et encore je ne resent rien lorsque je joue) est en fait la soeur jumelle de la 5502. Par contre cette dernière est assez dure a trouver en occasion, du au fait qu'elle n'a pas survécu longtemps dans nos contrés.

Arrive maintenant les séries les plus répandues des playstation, tout d'abord la SCPH 7002, qui d'exterieur et d'interieur est aussi la jumelle de la SCPH 5502. Donc faudra un jour que j'écrive a SONY pour savoir pourquoi ces changements de numéro de série (changement de composant sur carte mère, débuggage....). Donc en tout cas rien a signalé, tout a été dit avec la 5502.

La SCPH 7502, elle non plus a première vu n'a pas de changement, sauf au dessous de la console, les grilles de ventilations ce sont vu agrandies afin de refroidir plus correctement la console et donc de rendre cette dernière plus stable dans la durée, car la lentille ne chauffait moins. Sinon toujours la même interface facile a comprendre et très lisible.

Et enfin le dernier pavé gris de chez Sony, la série SCPH 9002, qui est la série la plus stable de toute en ce qui concerne la lentille de lecture. Les différences physique de cette console sont encore là très fines, mais aussi très génantes pour utilisateur de la playstation. D'un coté nous avons une stabilité améliorée par des pieds de console beaucoup plus grands. Les grilles de ventilations ont gardées leur grandeurs de la 7502. Par contre perte définitive du port parallèle qui était bien utile a certain pour y ajouter un périphérique non officiel, qui servait de carte programmable pour des Cheat Code, mais aussi à la lecture des jeux gravés (les backups).

L'environnement graphique, lui aussi, a été revu pour cette dernière série, beaucoup plus coloré, à mon gout je trouve qu'elle n'est plus aussi facile d'approche que ce que les anciennes séries proposait. Mais d'un autre coté cela permettait de faire des animations graphiques sur la TV lorsque vous écoutiez des CD audio.

 

 

Pour finir la vie de la console la plus vendu au monde et surtout celle par qui le marché du jeux vidéo a redécollé, Sony, décide de rendre sa console plus petite et plus sympa en la relookant. Donc notre gros pavé gris devient un petit galet crème, qui en fin de vie possède en Europe plus de 1300 titres de jeux. Donc la le changement esthétique est flagrant, déjà par la taille, mais cette diminution de taille est surtout du au fait que le transformateur est devenu externe, mais aussi de la suppréssion de tout connecteur série et parallèle, il ne reste plus que la prise jack pour l'alimentation et la AV multi out.

L'environnement graphique est lui par contre revenu a quelque chose prêt a ce qui existait avant la série 9002.

Tiens au fait cette dernière Playstation, change de non et s'appel la PSOne et le numéro de série lui se réduit aussi pour avoir le SCPH 102.

Je viens de découvrir une autre playstation qui d'après le descriptif devait servir au deggugage des jeux. Son numéro de série est le DTL-H1201 et nous pouvons lire sur l'étiquette que c'est une Debugging Station. N'ayant pu acheter cette console qui ce trouvait en vente sur e-bay USA, je ne peut en dire plus dessus. Donc sa couleur a l'air d'etre d'un bleu/cian foncé et que la disposition de la lentille est la même que les série 1002.

Donc si il existe des personnes en France qui possèdent cette console, je serai heureux de leur racheter (si don n'est pas permis).